81

Parc du château d' Arcelot

Le jardin

Derrière le château se dissimule un vaste parc de 45 ha.                                          Réalisé en 1805 par l’architecte Jean Marie Morel, ce parc de style paysager (variante de ceux à l’anglaise) est un des rares qui subsiste de lui. Il comporte un vaste étang de 7 ha  de très beaux spécimens d’arbres: cyprès, tilleuls, platanes, un verger, un potager. La structure tournante du parc donne un effet de perspective infinie.

On y  découvrira un pavillon chinois du début du XIXe, une orangerie, un vieux cyprès chauve creux (une personne peut y entrer) et un arboretum.

L’histoire

Construction du château d’Arcelot                                                                             Philibert IerVerchère, parlementaire au Parlement de Bourgogne, acquit les terres d’Arcelot en 1711. Il fit construire un pavillon de chasse ainsi qu’une chapelle en 1720, tout en aménageant le jardin de son domaine. Dans la seconde moitié du XVIIIèmesiècle, Philibert II Verchère, petit-fils de Philibert Ier, fit construire la partie centrale du château. Ce projet fait du château d’Arcelot la première construction néoclassique de Bourgogne.

Les jardins du XVIIIèmesiècle                                                                                      Lorsque Philibert Ier Verchère construisit le pavillon de chasse et la chapelle, il fit aménager un jardin « de maison des champs », appelé également « jardin vivrier ». Ce jardin reprenait les codes tant appréciés de l’époque : géométrie des formes et symétrie. Les fruits et légumes cultivés permettaient de nourrir les habitants et de leur offrir un revenu.                                                                                                 Lorsque Philibert II Verchère, son petit-fils, lui succéda, il modifia la fonction première de ce jardin vivrier en s’inspirant des jardins dits « à la française ». Cette modification visait à sublimer la construction.

Parc paysager du XIXèmesiècle                                                                                          Au début du XIXèmesiècle, Jean Marie-Morel, premier théoricien des jardins, fut appelé par Antoine-Louis Verchère, afin de réaliser l’un des premiers parcs paysagers de Bourgogne.                                                                                         Aujourd’hui, le parc du château d’Arcelot est le projet le mieux préservé de Jean Marie-Morel. Il offre un bel exemple de son travail, de sa vision de la nature et de ses aménagements.

Découvrir

Informations & Contact

Statut du jardin : Privé

Owners :

  • Madame Jouffroy
  • SAS Chateau d'Archer

Adresse :

2 rue de Champs-Rosé, 21310 Arceau Côte-d'Or Bourgogne

Coordonnées géographique

  • Latitude : 47.368820000000
  • Longitude : 5.192932104031
Numéros de téléphone
  • +33 6 88 22 10 88
  • +33 3 80 37 00 73

Site Internet http://www.arcelot.com

Site touristique à proximité :

  • Dijon

Horaires :

De à
  • groupes : toute l'année sur RV 
  • individuels : du 1 juillet au 31 août  du mercredi au samedi : 10h à 12h et 14h à 18 h ; le dimanche : 14h à 18h.

    Ouverture au public :

    • Ouvert pour les Journées du Patrimoine
    • Visite libre
    • Visite guidée

    Tarif :

    • Visite libre
    • Visite guidée
    • Visite de groupe
    • Visite guidée en groupe
    • visite parc + visite guidée château : adulte 6 €

    Ces tarifs comprennent la visite libre du parc et la visite guidée du château.

    • château et visite libre parc : adulte 6 €
    • visite parc et château 5 €
    • visite du château sur rendez-vous.
    • adulte parc et château 5 €

    Conditions d’accès :

    • Accès handicapés partiel
    • Chien en laisse
    • Commodités
    • Parking à proximité

    Particularités

    Types de jardin :

    • à l'anglaise
    • à la française
    • arboretum
    • botanique
    • champêtre
    • paysager
    • potager

    Éléments remarquables :

    • serre/orangerie
    • sculpture/statue
    • pont
    • édifice
    • plan d’eau/canal

    Végétaux :

    Arbres

    Arbre remarquable
    • Cyprès chauve

    Les autres parcs et jardins