jardins de Kolbsheim.

 

C’est l’Alsace qu’on assassine

Bonjour à tous,

Voici quelques nouvelles, qui montrent que le climat semble évoluer positivement sur le front du combat anti-GCO (autoroute de contournement ouest de Strasbourg) et de la sauvegarde des jardins de Kolbsheim.

- Une tribune engagée d’Adrien Goetz est parue lundi 16 janvier dans Le Figaro : "C’est l’Alsace qu’on assassine » (1). C’est une étape importante dans la reconnaissance du sujet au plan national.
- D’après un article des Dernières Nouvelles d’Alsace, Vinci accuse un retard dans la mise en œuvre du projet qui l’obligerait à demander la prorogation de la DUP (caduque le 23 janvier 2018) (2).
- Les actions juridiques se multiplient, contribuant à ralentir le processus.
- Nous avons été reçus par les cabinets d’Audrey Azoulay et de Ségolène Royal et nous en attendons les retours.
- L'opposition militante maintient sa pression sur le terrain ; les actions sont relayées par les médias locaux.

Voici, très résumées, les dernières évolutions de la situation.
N’hésitez pas à nous faire part de votre réflexion et de vos suggestions.
Amicalement,
Agnès et Jean-Marie Grunelius

PS: Une BD anti GCO de Lili Sohn a vu le jour. Reprise par la presse alsacienne, elle a boosté les signatures sur la pétition du collectif GCO non merci. (3)

Notre site    
Site du collectif anti-GCO
Signer la pétition contre le GCO

 
(1) Article du Figaro du 16 Janvier 2017



(2) "Virage délicat pour le Grand contournement ouest", Dernières Nouvelles d'Alsace, 08/01/2017

(3) Bande dessinée "Le grand méchant GCO, l’histoire du grand contournement ouest de Strasbourg qui sert à rien (de bien)", Lili Sohn.




 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau